Mots-clefs

, , , , , ,

Dans un livre en tout point remarquable – « Qui témoignera pour nous? Albert Camus face à lui-même » (éditions Verdier), on lit:

Je crois que Camus touche au vrai quand il écrit que

le châtiment sans jugement est supportable. Il a un nom d’ailleurs qui garantit notre innocence: le malheur

Publicités