Étiquettes

, , , ,

photo Dimitry Laudin

Les sirènes, il y a longtemps, étaient des oiseaux.

Plus tard, elles sont venues nous trouver du fond des mers.

photo Dimitry Laudin

Elles disent ce qui est irrésistible. Elles disent notre destin et peut-être notre avenir.

Elles disent aussi ce qui est sensation et sentiment: ce qui ne peut jamais nous échapper. C’est ce que nous sommes. Irrémédiablement.

photo Dimitry Laudin

« Souviens-toi de moi, mon amie,

en haute mer, quand à jamais

tu partiras.

Quand la tempête, mon amie,

clouera sa lance dans la voile.

Quand, à son quart, le capitaine

ne bougera.

photo Dimitry Laudin

Quand les appels du télégraphe

se feront muets à nos oreilles.

Quand la marée aura déjà

englouti le mât de misaine.

photo Dimitry Laudin

Quand tu seras, au fond des mers,

une sirène! »

(« Marin à terre », Raphaël Alberti, Poésie, éditions Gallimard)

Publicités